Bière maison #6 : Blanche à la camomille

Nouvelle création ! Cette fois-ci, nous avons interrogé Les Alchimistes.

Curieux, dynamique et passionné, le tandem bruxellois a accepté de répondre aux  questions de My Community Beer !

Rencontre avec Les Alchimistes !

Qui se cache derrière ce pseudo ‘Les Alchimistes’ ?
Philippe et Sandrine. Nous sommes un couple de bruxellois épicurien et un peu geek.
Cela fait quelques années que nous nous intéressons aux bières artisanales et aux micro-brasseries. Habitant en Belgique, on a pour ainsi dire été bercés par la culture brassicole. On s’est donc naturellement intéressés au brassage et aux houblons.

Brassez-vous votre bière depuis longtemps ? Qu’est ce qui vous a donné envie d’essayer cette activité ?
Nous avons réalisé notre premier brassin au printemps 2016, surtout par curiosité car nous avions eu l’occasion de visiter plusieurs petites brasseries artisanales en Belgique et en France. La passion des ces brasseurs nous avait fascinée. De plus, cela fait quelques années déjà que nous faisons de l’hypocras et, en règle générale, on aime bien faire des expérimentations 🙂
Agréablement surpris du résultat de ce premier brassin, nous avons voulu en savoir plus et nous nous sommes inscrits à une formation de brasseur qui nous a permis de démystifier tout le processus de fermentation et d’aromatisation de la bière.

Depuis, nous avons brassé différentes bières et à ce stade, celle dont nous sommes le plus satisfaits est la blanche à la camomille. C’est aussi celle dont nous avons eu les meilleurs retours.

Un petit mot sur votre équipement ? Avec quoi brassez-vous ?
Nous brassons en tout grain. Ça demande plus de technique mais c’est beaucoup plus passionnant! Nous avons commencé avec un stérilisateur à confiture de 30 litres et des casseroles pour l’eau chaude. Mais c’était à chaque fois le chaos dans la cuisine suite aux multiples transferts pour filtrage et refroidissement, il y avait du moût partout…

Les alchimistesDepuis, nous avons investi dans un système GrainFather, très pratique et beaucoup plus compact, il permet surtout une automatisation du processus de brassage pour une parfaite reproductibilité des recettes. De plus, contrôler le processus et gérer les températures depuis son iPhone, c’est le pied pour des geeks.
Pour la fermentation primaire et secondaire, nous utilisons des cuves coniques FastFerment combinées avec des dispositifs Brewjackets (découverts grâce à un Kickstarter). Cela garanti une gestion ultra précise de la température, qui est la clef d’une fermentation réussie.

L’embouteillage est réalisé avec un Enolmatic qui permet un remplissage par dépression afin d’éviter les risques d’oxydation et de contamination de la bière avant la refermentation en bouteille.

comment faire sa bièrePour réaliser votre bière Blanche à la camomille, avez-vous suivi une recette ?
Oui, nous nous sommes inspirés du livre « Comment faire sa bière maison » de Dave Law et Beshlie Grimes (édition Larousse).

 

Etes-vous satisfait du résultat ?
Comme expliqué plus haut, c’est de cette bière dont nous sommes le plus fiers. Elle est douce, a un nez floral et légèrement sucré. Elle est en outre très rafraîchissante.

Pour l’anecdote, nous avons brassé le même jour une blanche aux fruits rouges dont nous pensions qu’elle serait plus féminine. Au final, lors de la dégustation, la blanche camomille a fait l’unanimité auprès des copines et celle aux fruits rouges auprès des mecs 😀

Merci beaucoup pour toutes ces réponses !

On vous souhaite bon courage pour vos prochaines expérimentations. A bientôt !

Vous aussi, vous êtes brasseur amateur ?

N’hésitez pas à partager vos réalisations sur My Community Beer ! On a hâte de voir vos créations maison !

J’AJOUTE MA BIÈRE MAISON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *