Bières Cat : de brasseur amateur à brasseur itinérant

Une rencontre fort sympathique vendredi 19 janvier chez La P’tite Mousse*, cave à bières à Paris !

Jérôme Gauthier était brasseur amateur… il est maintenant brasseur itinérant !
Mais qu’est ce que ça veut dire ? Et bien Jérôme n’a pas de brasserie à son nom. Il réalise ses bières dans des brasseries qui le reçoivent pour l’occasion…

biere cat jerome

Jérôme a commencé à brasser en amateur en 2014. Il commence par un kit avec extrait de malt (une conserve qui contient une préparation « toute prête » pour réaliser sa bière). Après deux essais, il décide de passer à la vitesse supérieure en brassant en « tout grain » (en réalisant toutes les étapes de préparation d’une bière).

L’aventure de Bières Cat

En avril 2015, une deuxième recette en poche, il participe au concours du Musée Français de la Brasserie**. C’est le début de l’aventure « Bières Cat » !

A l’origine du nom : un pari. Depuis des années la femme et les enfants d’un ami désiraient un chat. Suite à une énième demande, celui-ci promit l’animal uniquement en cas de victoire au concours… Par chance pour la famille, Jérôme remporte le Fourquet d’or. « Bières Cat » est née !

Petite photo de famille : American Pale Ale, Hirond’Ale, Wheat Ale Amber Ale et la Killer Cat !

C’est donc lors d’une soirée dégustation chez La P’tite Mousse, que nous avons pu découvrir la gamme… C’est parti pour un mini question/réponse !

Salut Jérôme,
Comment se déroule ta nouvelle activité ?
Et bien j’exerce toujours mon métier principal à plein temps. Le brassage reste mon « activité passion ». A l’heure actuelle, la vente de mes bières me permet de réaliser d’autres brassins et d’acheter du matériel.
Je n’ai que deux ans de recul. La première année, j’ai brassé 60 hectolitres et j’en ai vendu 35. En 2017, j’ai produit 80 hectolitres et j’en ai vendu 60. C’est une belle progression !

As-tu une préférence pour l’une de tes bières ? Ou une que tu apprécies un peu moins ?
J’ai une préférence pour la petite dernière, la « Killer Cat – Metal Hoppy Lager » brassée chez Octopuss pour l’équipe de Killer on The Loose, la radio métal. Niveau composition, on trouve trois malts d’orge (Pilsen, Munich, Caravienne) et deux houblons (Hallertau Blanc, Mandarina bavaria).

Brasses-tu toujours les mêmes recettes ? Y a-t-il des références que l’on retrouve à chaque fois ?
Je refais l’American Pale Ale (la recette gagnante du concours) en ajustant la recette à chaque fois, j’essaie toujours de l’améliorer.
Pour l’Amber Ale, je la refais complètement. Le profil malté ne me plait pas !

Un petit mot sur le logo ?
Il a été réalisé via un concours. Nous avons demandé aux gens qui nous suivaient de voter pour leur déclinaison préférée et nous avons choisi parmi une sélection de quatre visuels…

Merci Jérôme et Alexis (patron de la cave) pour cette belle soirée !

Petit Zoom également sur Hirond’Ale, une bière de type Porter assez légère à 4% brassée avec Le Père et l’Amer. Une brasserie située à Thiviers, en Dordogne et tenue par Céline, Antoine et leur chien India !

Prochaines dégustations

Pour retrouver Bières Cat, rendez-vous :

  • Événement terminé – les 9/10/11 février pour la première édition du Festival des Bières Artisanales de Châtillon (92) à l’Espace Maison Blanche (parrainé par Cyril Hubert, sommelier en bière). 
  • Les 17/18 mars, lors de l’événement Elfondelabiere, salon des brasseries artisanales de Marcoussis et de l’Essonne.

Et vous ? Votre passion du brassage vous donne-t-elle envie d’aller vers le pro ?

———–

*La P’tite Mousse, cave à bières
29 Rue de Douai,
75009 Paris

**Musée Français de la Brasserie
62 Rue Charles Courtois
54210 Saint-Nicolas-de-Port

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *